Obtenez votre permis aujourd'hui

$49.95

mai 3, 2021

Le nautisme est une expérience amusante, divertissante et antistress que des millions de Canadiens apprécient tout au long de l’année. Conduire une embarcation de plaisance offre des heures de plaisir loin des tracas du quotidien, que vous naviguiez pour pêcher, faire du ski nautique ou simplement vous promener sur un lac.

Cela dit, la navigation de plaisance, comme tout autre passe-temps aquatique, comporte son propre ensemble de mesures de protection et de normes. Ces règles et règlements sont nécessaires pour assurer la sécurité de tous les plaisanciers et des personnes qui les entourent.

Que vous soyez novice dans le domaine de la navigation de plaisance ou que vous étudiiez pour obtenir votre permis de bateau accrédité par Transports Canada, il est toujours bon de rafraîchir ses connaissances de base. Dans cet article, nous vous proposons un guide complet destiné aux débutants qui souhaitent conduire un bateau.

Comment conduire un bateau à moteur

Lorsque les gens souhaitent apprendre à conduire un bateau, ils veulent généralement parler de la conduite d’un bateau à moteur. Les bateaux peuvent être équipés de deux types de moteurs : in-bord et hors-bord. Avant d’apprendre à conduire l’un ou l’autre, il est bon de connaître la différence entre ces deux genres de bateaux.

Bateau à moteur in-bord ou hors-bord

Comme leur nom l’indique, les bateaux à moteur hors-bord ont leur moteur à l’extérieur de l’embarcation, normalement à l’arrière ou à la poupe, tandis que les bateaux à moteur in-bord ont leur moteur à l’intérieur de l’embarcation, normalement près de la coque.

En ce qui a trait à l’emplacement du moteur, les avis divergent sur le type de configuration à privilégier.  De nombreuses personnes pensent qu’il est préférable de naviguer en mer avec un moteur in-bord, car le poids centré réduit les mouvements. Lorsqu’il s’agit de vitesse et de contrôle, les fans de moteurs hors-bord soutiendront qu’un moteur monté à l’arrière du bateau est le grand gagnant.

Les préférences mises à part, les bateaux modernes avec volant peuvent être équipés de l’un ou l’autre de ces moteurs. La seule différence majeure entre ces deux types de moteurs lors de l’apprentissage de la conduite est que les moteurs hors-bord peuvent également signifier de devoir diriger un bateau avec une barre. Nous commencerons par couvrir ce type de direction, car de nombreux nouveaux plaisanciers au Canada s’exerceront à la barre lors de leur première expérience.

Comment conduire un bateau équipé d’un moteur hors-bord à barre franche ?

Comme nous sommes tous habitués à conduire des voitures avec des volants, certaines personnes hésitent à acheter un bateau équipé d’un moteur hors-bord à barre franche. Pourtant, la barre franche offre une polyvalence et un contrôle exceptionnels et peut même vous aider à économiser de l’argent lors de l’achat d’un nouveau bateau.

Voici les bases de la conduite d’un moteur hors-bord à barre franche :

Amorçage du moteur et réglage de l’étrangleur (choke)

Une fois que vous vous êtes assuré que tout l’équipement de sécurité nautique requis est à bord et que vous êtes assis en toute sécurité dans la bonne position, il est temps d’amorcer le moteur.

Pour lancer le flux de carburant dans le moteur, appuyez plusieurs fois sur le bouton d’amorçage (primer), mais n’en faites pas trop, car cela pourrait noyer le moteur. Le nombre de fois que vous devez appuyer peut varier selon le moteur. Assurez-vous que le bateau est au point mort avant de procéder.

Tirez trois ou quatre fois sur le cordon du démarreur pour démarrer le moteur. Si le bateau ne démarre toujours pas, ouvrez l’étrangleur et essayez à nouveau de tirer sur la corde. Répétez l’opération jusqu’à ce que le moteur démarre. L’étrangleur (choke) peut alors être réglé jusqu’à ce que le moteur hors-bord tourne au ralenti en douceur.

Sélectionner la marche avant ou arrière avec un moteur hors-bord

Certains moteurs hors-bord sont dotés d’un levier qui vous permet de passer de la marche avant à la marche arrière, tandis que d’autres ont la possibilité d’inverser la trajectoire de la poignée de la barre. Assurez-vous que le moteur est réglé pour s’éloigner du quai dans la bonne direction.

Accélérer avec un moteur hors-bord

Accélérez ou décélérez en tournant la poignée à l’extrémité de la barre.

Diriger un bateau avec un moteur hors-bord

Pour diriger le bateau, repoussez la barre ou tirez-la vers vous.

Voilà les bases de la conduite d’un bateau avec un moteur hors-bord à barre franche ! Bien que cela puisse paraître simple, il vous faudra probablement quelques essais avant d’en venir à bout.

Dans la section suivante, nous vous expliquons comment conduire un bateau avec un volant.

Comment conduire un bateau avec un volant (moteur in-bord ou hors-bord)?

Si la conduite d’un bateau à l’aide d’un volant peut sembler plus simple que celle d’une barre à roue, le processus peut parfois être plus compliqué, surtout pour les débutants. Apprenez les bases ci-dessous :

Avant de démarrer le moteur, toujours vérifier que sa ventilation est adéquate

Si vous avez un bateau à essence avec un compartiment moteur, assurez-vous que le ventilateur fonctionne conformément aux instructions du fabricant avant de démarrer le moteur pour éviter l’accumulation de fumées.

Démarrage du moteur

Pour démarrer le moteur, insérez la clé dans le contact et tournez. Pour un bateau plus récent équipé d’un bouton de démarrage, il suffit d’appuyer sur le bouton pour démarrer le moteur. Si le bateau est équipé d’un coupe-circuit de sécurité (kill switch), attachez le cordon à un passage de ceinture de votre gilet de sauvetage.

Diriger un bateau avec un volant

Une fois que vous vous êtes assuré que vous avez tout votre équipement, que toutes les lignes de fixation du bateau ont été détachées et que vos passagers sont prêts à partir, déplacez doucement la poignée de l’accélérateur vers l’avant (ou l’arrière) jusqu’à ce que vous sentiez qu’il passe en vitesse pour avancer (ou en marche arrière si vous devez reculer).

Une fois que le bateau commence à se déplacer, tournez le volant pour diriger la direction du mouvement, tout comme vous le feriez dans un véhicule routier.

Accélérer et ralentir avec un bateau à volant

Pour atteindre la vitesse souhaitée, avancez doucement la manette des gaz autant que nécessaire. Réglez la vitesse du bateau en fonction de l’environnement et des conditions de navigation. Ramenez la manette des gaz au point mort lorsque vous commencez à ralentir.

Voilà, c’est fait ! Voilà les bases de la conduite d’un bateau pour les débutants. Les sections suivantes de l’article aborderont certaines questions fréquemment posées par les nouveaux plaisanciers.

Quel âge faut-il avoir pour conduire un bateau au Canada?

Les jeunes âgés de 12 à 16 ans qui ne sont pas étroitement surveillés par une personne de 16 ans ou plus peuvent conduire un bateau de plaisance d’une puissance maximale de 40 chevaux (30 KW). Une motomarine ne peut être conduite que par des personnes âgées de 16 ans ou plus, indépendamment de toute surveillance.

Quelle taille de bateau puis-je conduire?

Une fois que vous aurez réussi l’examen de sécurité nautique en ligne approuvé par Transports Canada et obtenu votre carte de conducteur d’embarcation de plaisance, vous pourrez conduire tout bateau considéré comme une embarcation de plaisance. Il s’agit habituellement de bateaux qui ne sont pas inspectés (c.-à-d. des bateaux pouvant contenir jusqu’à six passagers, pesant jusqu’à 100 tonnes brutes et se déplaçant jusqu’à 100 milles au large).

De quoi ai-je besoin pour conduire un bateau au Canada?

D’abord et avant tout, vous aurez besoin d’un permis de bateau officiel (carte de conducteur d’embarcation de plaisance) délivré par Transports Canada. En plus de votre carte de conducteur d’embarcation de plaisance, vous êtes tenu par la loi de toujours avoir de l’équipement de sécurité maritime dans l’embarcation. Au minimum, vous devez avoir à bord :

  • Pour chaque passager à bord, un dispositif de flottaison ou un gilet de sauvetage approuvé par les autorités canadiennes et de la bonne taille.
  • Une ligne d’attrape flottante d’une longueur d’au moins 15 mètres.
  • Des fusées éclairantes autorisées au Canada de type A, B ou C OU une lampe de poche étanche à l’eau
  • Un dispositif de signalisation sonore
  • Une ancre avec au moins 15 mètres de corde, de chaîne ou de câble OU un mécanisme de propulsion manuel (comme une pagaie).
  • Un extincteur de classe 5 BC
  • Une écope ou une pompe à eau manuelle

Comment conduire un bateau dans les grosses vagues?

Si vous êtes sur l’eau et que vous rencontrez beaucoup de houle, approchez les vagues selon un angle qui réduira leur effet sur votre bateau. Les grosses vagues doivent être abordées à un angle de 45 degrés. Faites des zigzags avec les vagues au lieu de vous diriger en ligne droite vers le quai.

Prêt à conduire un bateau au Canada?

Nous espérons que cet article vous a donné un bon aperçu des bases de la conduite d’un bateau au Canada. Lorsque vous serez prêt à obtenir votre permis de bateau, vous pourrez vous inscrire directement pour passer l’examen de bateau en ligne.

Vous avez des questions sur l’obtention de votre carte de conducteur d’embarcation de plaisance ? N’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui et nous nous ferons un plaisir de vous répondre.