Obtenez votre permis aujourd'hui

$49.95

juillet 6, 2021

Il est impératif que les procédures de ravitaillement en carburant des bateaux soient suivies correctement afin d’éviter les incendies, les blessures et les déversements d’essence. Dans ce guide pratique, nous passons en revue toutes les mesures de sécurité que vous devez prendre lorsque vous faites le plein d’un bateau pour éviter tout problème.

Mesures de sécurité à prendre lorsque vous remplissez le réservoir de carburant d’un bateau

Les vapeurs de carburant brut peuvent non seulement présenter un risque d’incendie, mais elles sont aussi extrêmement nocives pour l’environnement. Suivez ces mesures de sécurité étape par étape lorsque vous faites le plein d’un bateau pour assurer la sécurité de tous et éviter un déversement dans l’environnement :

  • Gardez le bateau bien amarré au quai pour éviter les déversements.
  • Coupez le moteur.
  • Éteignez toutes les flammes à bord (articles de fumeurs, instruments de cuisson, etc.) avant de commencer la procédure.
  • Faites débarquer tous les passagers avant de faire le plein du bateau.
  • Assurez-vous que tous les appareils électroniques, tels que les radios, les interrupteurs et les batteries, sont éteints. Une étincelle résultant d’un court-circuit dans l’un de ces appareils pourrait provoquer une explosion.
  • Fermez toutes les portes, fenêtres et écoutilles. Les vapeurs d’essence peuvent se répandre au fond de l’embarcation et provoquer une explosion lorsque le moteur est démarré, car l’essence est plus lourde que l’air.
  • Lors du ravitaillement en carburant, retirez toujours tous les réservoirs portables du bateau. Ainsi, tout carburant renversé atterrira sur le quai plutôt que sur le bateau, ce qui réduit les risques d’explosion.
  • Pour un réservoir fixe, assurez-vous que la buse est parfaitement insérée dans le tuyau de remplissage. Vous éviterez ainsi les déversements dans l’eau et sur le bateau, et surtout l’électricité statique, car les étincelles peuvent provoquer une explosion.
  • Veillez à ne pas trop remplir votre réservoir de carburant (ne dépassez pas 90 % de remplissage). Le trop-plein pourrait fuir par la ventilation ou tomber dans l’eau et polluer l’environnement. Le carburant renversé sur le quai ou sur votre embarcation doit être nettoyé immédiatement. Jetez les chiffons imbibés de carburant dans des conteneurs destinés à cet usage.
  • Assurez-vous qu’il n’y a pas d’odeurs de vapeurs d’hydrocarbures. Le moteur ne doit pas être démarré avant que les vapeurs de carburant ne soient complètement dispersées de la zone. Augmentez la circulation d’air autour de la zone si vous sentez des fumées d’essence avant de mettre le moteur en marche.

Si vous disposez d’un moteur « in board », le souffleur d’air de cale doit rester en marche pendant au moins 4 minutes avant de démarrer le moteur. Cela permettra aux éventuelles fumées dangereuses de s’évaporer complètement. Une fois que toutes les précautions ci-dessus ont été prises, il sera possible de mettre le moteur en marche en toute sécurité et de permettre aux passagers de remonter à bord du navire.

Comment évaluer la quantité de carburant nécessaire pour un voyage en bateau ?

La règle de base pour estimer la quantité de carburant nécessaire pour un voyage en bateau est la suivante : 1/3 pour l’aller, 1/3 pour le retour, et 1/3 comme réserve. Comme mentionné ci-dessus, faites toujours attention de ne pas remplir votre réservoir au-delà de 90 % de sa capacité.

Faites le plein de votre bateau en toute sécurité pour éviter les catastrophes

En gardant ces mesures de sécurité à l’esprit, vous n’aurez aucun problème à faire le plein d’un bateau en toute sécurité et à éviter les blessures, les risques d’incendie et les déversements dans l’environnement. Si vous n’avez pas encore obtenu votre permis de bateau canadien en ligne, nous espérons que cet article vous servira de référence avant de passer l’examen officiel du permis de bateau.